Le blog de nlehuby

Nov 02, 2015

Les données horaires du STIF en opendata !

Une discussion, autour d'une bière, avec un acolyte néophyte

Moi : T'as vu, le STIF ouvre ses données ?!
Lui : ah
Moi : Ben c'est cool, on va enfin avoir des bonnes données transport en opendata sur toute l'île-de-France !
Lui : ah, ouais, ça a l'air cool ... (Bois) Mais attend, on n'a pas déjà eu cette conversation il y a trois ans ?
Moi : ah non, ça c'était quand la RATP ouvrait ses données.
Lui : Ah. C'est pas pareil ?
Moi : Ah ben non, noob !
Lui : c'est quoi le STIF au fait ?
Moi : le STIF, Syndicat des Transports d'Île-de-France, c'est notre autorité organisatrice de transports. C'est le STIF qui organise tout le transports public, définit l'offre et la qualité de service attendue de la part des transporteurs, gère la modernisation du réseau, fixe les tarifs, ...
Lui : Ah bon, c'est pas la RATP qui décide des tarifs ?! Je suis sûre d'avoir déjà lu ou entendu "la RATP augmente le prix du pass navigo"
Moi : Et oui ! Mais c'est oublier qu'il n'y a pas que le RATP en Île-de-France ! C'est grâce au STIF qu'on peut traverser toute la région d'un bout à l'autre avec le même titre de transport, qu'on pourra acheter aussi bien à une borne RATP, à un guichet Transilien ou dans un bus de banlieue
Lui : Ok, mais  la RATP, c'est quand même le principal transporteur, ils ont les métro, tous les bus dans Paris, et tous les bus qui vont en banlieue comme chez moi ... ... ça fait vraiment une différence d'avoir les données du STIF en plus de celles de la RATP ?
Moi : En terme d'horaires et de passagers transportés, c'est clair. Mais pas en terme d'arrêts desservis et de kilomètres parcourus. Les arrêts RATP, ça fait moins de 30% des arrêts d'Île-de-France !
Lui : ah bon, mais c'est qui les autres ? Transilien, ça ne fait pas tant d'arrêts que ça ?
Moi : OPTILE, ça te dit quelque chose ?
Lui : j'ai déjà entendu ça quelque part en effet...
Moi : c'est écrit sur les titres de transport notamment. C'est l'Organisation Professionnelle des Transports d'Île-de-France. C'est un groupement de tous les autres "petits" transporteurs de bus de banlieue, et y en a plus d'une centaine ! Par exemple, à Boissy-Saint-Léger, on a des bus SITUS, STRAV et SETRA.
Lui : ah ouais, donc ça fait quand même pas de données en plus du coup. Et tu vas faire quoi ?
Moi : Plein de choses ! Je vais commencer par améliorer mon appli Firefox OS qui affiche les horaires de bus et permet de les consulter sans connexion, pour y ajouter les bus qui passent à Boissy !
Lui : Ouais. Sans vouloir te vexer, j'ai pas l'impression que ça va pas changer la face du monde, l'ouverture des données du STIF ... moi par exemple, je ne me sens pas du tout concerné.
Moi : Eh bien tu devrais ! L'opendata, c'est pas juste une histoire de développeur qui mangent de la pizza pendant un week-end et font une appli avec un gros coup de pub puis qu'ils arrêtent de maintenir deux mois après ... Il y a un vrai concept politique : rappelle-toi qu'au STIF, il y a des élus, c'est-à-dire des gens qui te représentent ! Et aussi que l'essentiel du financement du transport public dans la région, il est assuré par les collectivités régionales, donc un peu par nos impôts ! La mise à disposition de données brutes, c'est la transparence, c'est "citoyen, regarde ce qu'on fait en ton nom" !
Lui : Ah bon, faut que j'aille regarder les données du STIF maintenant ?
Moi : T'es pas obligé, mais tu peux, et c'est ça qui est important. C'est un peu comme le logiciel libre, c'est pas parce que tu peux télécharger le code source que tu vas le faire, que tu vas l'auditer ou que tu vas en faire ta propre version, la vendre et devenir riche, mais tu peux le faire ! Enfin tu peux essayer ... Si tu étais un journaliste par exemple, tu pourrais te servir de ces données pour contre-vérifier les informations communiquées.
Lui : Ouais, m'enfin bon, si les journalistes me disent que c'est la RATP qui décide des prix, ils vont surement pas aller télécharger les données du STIF pour vérifier quoi que ce soit ...
Moi : mouais, bon, c'est qu'un exemple. Tu peux aussi les croiser avec d'autres jeux de données en opendata pour faire des analyses originales ou inventer des nouveaux services innovants.
Lui : comme ton appli pour Firefox OS ?
Moi : je le mettrais pas dans la catégorie des services innovants, mais bon, c'est l'idée ! Mais tu devrais quand même aller jeter un coup d'oeil, il n'y aura pas que les données horaires sur la plateforme, tu trouveras peut-être quelque chose qui t'intéresse ;)